Thursday, September 27, 2007

RESF (relai d'infos)


Je voudrais que vous lisiez cet article sur le site de RESF (Réseau Education Sans Frontières)
"Des actes terribles justifiés par des propos qui font froid dans le dos".
Notre pays ne peut pas accueillir tous les étrangers. Phrase énoncée maintes fois par un certain type de personnes.
Même si c'était vrai, peut-il envoyer de sang-froid vers une mort certaine des familles entières? Alors qu'il se pose en héros pour avoir sorti une poignée d'infirmières des griffes de la Lybie? Alors qu'il prévient la Birmanie de représailles (Total) si elle continue le massacre et la répression des manifestations pacifiques? Entre parenthèses, signez la pétition d'Amnesty contre la répression des manifestants et les arrestations des moines.
Il y a quelque chose que je ne comprends pas. Je ne reconnais plus mon pays des Droits de l'Homme.
Mais en Espagne aussi...lisez donc. Et en Suisse? regardez. Allez sur le site de RESF vous informer au moins de ce qui se passe dans votre pays.
Bon, ben je vais relire tout çà pour essayer de comprendre...

4 comments:

madamedekeravel said...

J'ai lu ces articles en écoutant terranova Feet sur ton autre blog. La conjonction des 2 est assez angoissante !
Et pas la peine de relire pour chercher à comprendre : y'a rien à comprendre !
Mais dans ce monde de brutes y'a quand même des choses positives : le sénat a refusé la loi sur les tests ADN pour les regroupements familiaux.
Gardons notre capacité d'indignation !

madame musique said...

ah terranova, oui, c'est spécial. n'oublie pas d'aller écouter dead can dance aussi sur l'autre blog (les dossiers). j'écoute beaucoup l'ambient en ce moment (surtout Dark). ça permet de s'évader...
tu as raison, n'oublions pas le positif, mais juste faire régulièrement le lien sur ce site indispensable. bisous, à+

melle Bille said...

La Suisse est un pays particulièrement redoutable en ce qui concerne les incohérences. On y trouve de tout, le meilleur comme le pire. Faut-il rappeler que c'est un pays qui érige la délation en devoir?

madame musique said...

tu te souviens du film "pain et chocolat" sur les travailleurs émigrés turcs? c'était assez édifiant. je ne sais pas où tout cela va nous mener en tout cas.